facebook twitter youtube
in Habitation - 09 Fév, 2014
by Jeremy - no comments
Un bar de salon

Comme Jean Raymond, créez l’ambiance en intégrant un meuble-bar dans votre salon. Réalisé dans le style du mobilier existant, il réunira famille et visiteurs pour le verre de l’amitié.

Ce meuble en châtaignier massif comporte une ossature incorporant des panneaux à plates-bandes moulurées. Une sculpture assortie à celles du mobilier existant orne un angle supérieur de chaque panneau. Les aménagements intérieurs sont en contreplaqué et les tiroirs en chêne et en hêtre. Pour des nécessités d’agencement, le bar forme un angle de 200 environ. Il est doté d’un comptoir en granit poli d’une seule plaque, aux nuances grises et roses, et d’une barre d’appui en laiton fixée en façade .

L’ossature

Les montants et traverses sont, après traçage, débités dans des planches de châtaignier dégauchies de 34 mm d’épaisseur. Une sur-cote de 5 mm sur les sections est nécessaire pour le rabotage des faces, et une de 50 mm en longueur pour l’arase. Une fois les pièces rabotées, les tenons, mortaises et rainures sont tracés et usinés en série afin de limiter les réglages machine, qui sont sources d’erreurs. Les moulures dou­cines des arêtes apparentes sont ensuite réalisées et les arases effectuées.
• Attention, les liaisons des montants avec les traverses d’encadrement des panneaux sont effectuées à coupes vives à 45°, à l’aide d’une boîte à coupes d’onglet. Pour être parfait, ce type de liaison nécessite un relevé des cotes et un usinage particulièrement précis.

Les panneaux

Ils sont réalisés à partir de planches de châtaignier de 27 mm d’épaisseur, assemblées par rainures et languettes collées. Dégauchis et rabotés pour une mise en épaisseur de 18 mm, ils sont débités aux cotes d’embrèvement après relevé des mesures en fond de rainures sur la structure montée à blanc. Prévoyez un jeu périphérique de 1 mm environ pour compenser les variations de cotes dues aux changements hygrométriques.
• Sur chaque panneau, une platebande moulurée quart de rond est usinée à la fraiseuse en périphérie de la face de parement. En contreparement, une feuillure de dégagement de 5 mm amène la languette d’embrèvement à la cote de 5mm. Elle correspond à celle des rainures usinées sur l’ossature.
• Un angle supérieur des panneaux de façade est orné d’une sculpture de style gothique tandis que les panneaux de côté reçoivent la reproduction d’un motif relevé sur la porte d’une église orthodoxe grecque. Chaque tracé est d’abord reporté par transfert sur le panneau concerné, puis les motifs sont dégagés à l’aide de gouges, ciseaux, bu­rins et fermoirs. Un travail nécessitant un réel talent de sculpteur.

Laisser un commentaire